RECEVEZ NOTRE GUIDE D'ACHAT 2017  00351 915 074 605   |   info@key-portugal.com   |  

  • Accueil

Financement

Emprunter au Portugal ou dans votre pays ?

Dès lors que vous avez eu un coup de cœur pour un bien immobilier au Portugal, la question du financement peut se poser ; est-ce une meilleure solution d’emprunter dans votre pays d’origine ou au Portugal ?

Les 2 solutions sont possibles, et vous avez la liberté de choisir la solution la moins onéreuse. Il est en effet plus facile d’obtenir un financement au Portugal en 2017 qu’il y a quelques années.

Nous vous conseillons cependant de démarrer votre recherche en contactant votre banquier qui a une bonne connaissance de votre situation financière personnelle. En général, les taux y seront plus avantageux.

Votre banque vous demandera néanmoins des garanties en France ou en Belgique, que ce soit sur vos avoirs financiers ou bien sur vos biens immobiliers déjà remboursés dans votre pays. En effet, celle-ci ne prendra pas le risque de prendre une hypothèque sur votre bien au Portugal.

Sachez que de nombreuses banques françaises sont également représentées au Portugal. Il s’agit dans ce cas de la solution idéale ! Vous pouvez profiter des taux d’intérêts intéressants dans votre pays tout en donnant en garantie votre bien immobilier au Portugal. Les banques bien connues dans le paysage français sont : CIC Iberbanco, BCP millenium, Caixa Geral depositos.

Quels sont les taux d’intérêt et les garanties demandées ?

Les banques au Portugal vous demanderont en général un apport de minimum de 20%. Le montant que la banque vous octroiera sera de 80% au maximum de la valeur estimée par la banque. Notez que ces estimations sont en général inférieures à la valeur d’achat ! En effet, les banques portugaises ont bu le bouillon pendant la récession et elles souhaitent désormais limiter leurs risque à tout prix ! Par mesure de précaution, prévoyez donc de devoir débourser 30% du prix d’achat en sus des frais d’acquisition (entre 5 et 8% en fonction du prix du bien)

Lorsqu’il s’agit d’une reprise bancaire, la banque peut accepter de prêter jusqu’à 100% de la valeur du prix de vente et avec des taux d’intérêts plus intéressants.

Concernant ces taux d’intérêt ; les banques françaises ou belges vous proposeront généralement un taux fixe pour le financement de votre achat.

A contrario, le Portugal vous proposera des taux variables indexés à l’Euribor (taux de prêt de la BCE). Le prêt se compose donc de 2 parties : le Spread qui est la partie fixe ou plus simplement le bénéfice de la banque. A cela s’ajoute l’Euribor variable selon votre négociation tous les 3,6 ou 12 mois. A l’heure actuelle, ce taux est négatif ; vous payez donc moins que le spread. Il s’agit cependant d’un risque car cet Euribor pourrait rebondir dans les prochaines années !

Concernant la durée de remboursement au Portugal, celle-ci peut s’étaler sur une durée de 40 ans. Cela dépend bien évidement de l’âge à laquelle vous y souscrivez...

Enfin, un crédit au Portugal s’accompagne d’une ribambelle d’options auxquelles vous devrez souscrire. Assurance-vie dont le montant peut être élevé en fonction de votre âge, assurance incendie à souscrire via la banque, frais de montage d’emprunt...